PONT DE SCHAFFHOUSE

 

PONT DE SCHAFFHOUSE

 

Le pont originel était l'oeuvre de Hans Ulrich Grubenmann de Teufen (1709-1783), unanimement reconnu comme un génie en matiére de construction en bois, un maitre charpentier renouant avec la tradition des ponts du Moyen-Age.

Son chef-d'oeuvre était le pont de Schaffhouse qu'il commença à la fin de l'année 1755 et termina en 1758. Les plans et archives sont conservés au Musée Allerheilingen de Schaffhouse en Suisse. Il nous révèlent l'histoire de sa conception : le 2 octobre 1755, Hans Grubenmann est chargé de construire un pont couvert pour relier Schaffhouse à Feuerthalen bei Schffahausen de part et d'autre du Rhin.

Son projet est si hardi puisqu'il ne prévoit pas de pile centrale malgré les 110 mètres de portée, qu'on lui demande de rajouter une pile factice au milieu du fleuve. Cet appui, établi sur la fondation de l'ancien pont de pierre, sera alors réalisé bien que le charpentier ait démontré que cela n'était pas nécessaire. En effet, les piéces de charpente qui descendaient et se rejoignaient sous le tablier faisaient partie d'un système porteur répartissant les contraintes sur l'ensemble de la longueur. Le point d'appui n'était pas nécessaire, la clef-pendante centrale reprenant l'ensemble des contraintes de l'Ouvrage.

De nombreux récits de voyages parlent de ce pont comme d'une merveille de simplicité où chaque pièce participe à la résistance de l'ensemble.

Ce pont comme beaucoup d'autres fut la victime des armées françaises qui l'incendièrent en 1799.

 Pont de Schaffhouse (détail du pont)

Pont de Schaffhouse (détail du pont)

  Pont de Schaffhouse (détail du pont)

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site